Une bulle intemporelle

Les jours passent et le temps c’est comme arrêté. Nous profitons de l’ordinateur de Bernard pour mettre le site en ligne, on aide le restaurant pour le service, on prend le temps de faire connaissance avec le jardin. Le temps passe, mais nous sommes plongés dans un quotidien doux et chaleureux entouré d’une superbe équipe. 

Parmis eux il y a Bernard & Marie ceux qui ont eu l’idée de faire de ce terrain un véritable jardin d’abondance.

Marie, passionnée par ce lien qui l’unie aux plantes. Qu’il est agréable de la voir arpenter le jardin avec toute la grâce et le calme qui lui sont propre. Elle nous aura bercé en nous contant ses idées et ses connaissances sur le potager. 

Bernard, très énergique,  c’est l’homme à tout faire de la cabane. Il s’active dès le matin pour que l’on ne manque de rien, il ne s’arrête jamais et encore moins à la fin de la journée quand il saisit un instrument et part dans des improvisations magnifiques. 

Ah la musique ! Elle aura rythmée notre séjour à la cabane. Tous les soirs avec la tombée de la nuit on se rejoignait tous autour du feu. Les instruments passaient de main en main, les improvisations battait la chamade. Et ce n’était sans compter les amis de passage qui rejoignaient la fête et y ajoutaient leur savoir faire. Pierre-Yves et Papa qui avait ramené le Djembé. Matou, un ami de peter, venu avec sa petite famille. Ils avaient un lien fort avec la musique même le bébé qui éxaltait devant toutes ces mélodies. On aura aussi vu passer Loulou et sa famille, ami de Bernard, qui nous régala d’un concert à la lumière des flammes.

Qu’il est agréable de communiquer par la musique, de trouver une tournerie et de se lancer dans une transe mélodieuse.

Parmis les résidents il y avait aussi Anthony, qui lui aussi s’est découvert une passion pour la musique. Un régal d’avoir pu faire la connaissance de ce jeune marcheur, conquis par la magie du voyage en quittant son nord natal. C’était très agréable d’échanger sur nos idées, nos projets d’avenir et  de rêver ensemble.

Il y avait aussi Nicole, une âme d’enfant qui donne le sourire. Elle nous donne envie de voir le monde comme elle, de la plus simple des manières. Elle a ce don pour travailler avec les plantes elle nous aura guidé à travers le jardin en jouant avec nos sens, éblouis par les couleurs et émerveillés par les odeurs et les goûts des herbes aromatiques. 

Léo aura beaucoup appris à ses côtés. Apprendre à redécouvrir son corps par l’écoute des sens et les pratique de Yoga et de Tai-chi.

Les jours passaient et nous ne nous rendions compte de rien, difficile de se lasser de toutes ces rencontres, de tous ces instants partagés. Nous prenions part à la vie de la cabane, comme si nous étions là depuis longtemps. 

Un jour Marie évoqua le projet d’un séchoir solaire, ni une ni deux, nous ramassions Tous les matériaux nécessaires à sa construction. 

Cela nous a permis de rester plus longtemps aux côtés de la cabane. D’ailleurs on ne vous a pas encore parlé de Peter et Eva, les deux derniers résidents de la cabane, et pas des moindre, ils ont révolutionnés le monde de la biscuiterie avec l’invention de la boulardine. Mais ce sont surtout de superbe personnes.

Peter, le cuisinier de la cabane, maestro de la galette bretonne. Le coeur sur la main, il a transmis s’est connaissances à qui le souhaitait. Autant en cuisine qu’à la guitare il nous inspirait.

Eva l’aide ultime de la cabane, toujours prête à rendre service. Elle apportait son aide de la meilleure des manières, en offrant son sourire et sa joie de vivre communicatrice. 

Ah qu’il est bon de rencontrer ces inconnus aux grands coeurs. Quelle chance d’avoir pu écrire une page a leur côté. Pour tous les remerciés, nous leurs avons confectionner notre spécialité culinaire. Un burger veggie ajusté avec les produits locaux. Cette fois ci nous l’avons nommé « le cabanon, le burger qui fait du bien » en hommage à ce lieu magique La cabane, un jardin qui crée du lien

Après plus d’une semaine a vivre d’amour et d’eau fraîche en compagnie de toutes ces belles personnes, il est temps pour nous de reprendre la route. Mais pas sans surprise ! Nous attendons notre ami Antoine qui nous rejoint pour une quinzaine de jours et il n’arrivera pas les mains vides.

2 réflexions sur “La cabane 2”

  1. C’est tellement sympa comment vous décrivez la vie à la Cabane. Merci pour votre ouverture d’esprit, votre gentillesse et votre énergie. Vous nous avez donné un sacré coup de main. Vous ne calculez pas quand vous donnez et je pense que c’est la meilleure manière pour que la vie vous gratifie en retour. Bonne route, belles découvertes. Et revenez nous raconter…
    Bernard

  2. Encore une belle aventure! Ca fais tellement plaisir de voir cette belle energie qui circule ! Les photos sont superbes! Merci pour ce partage 🙏☀️🌈💖

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *